au détour d'un sentier

Publié le 17 Octobre 2015

Soudain, tu es là, me sautant

Aux yeux, au détour d'un sentier.

Tu es là, ardente sur ta hampe,

Fleur rose éclose au nom secret,

Seule au milieu de tout, et tout

L'univers ne paraît plus vain !

 

Milliard d'années après la lave

Originelle, un jour tu es.

D'où viens-tu ? D'où ce pur désir

De couleur, de parfum, d'un port

Unique et parfaite ? Es-tu signe

De ce Tout né un jour du Rien ?

 

Soudain, tu es là, me prenant

A la gorge, arrachant de moi

Un cri muet de consentement :

Je sais alors que je suis là

Pour la rencontre, que ce cri

Est le oui qu'un rien dit à Tout.

                                                                  François Cheng

                                                                  dans "La vraie gloire est ici"

au détour d'un sentier
au détour d'un sentier

le long du sentier

les arbres décorés -

petits hérissons

 

 

au détour d'un sentier

guirlande blanche

enrubanné sur le tronc

forêt en fête

 

 

 

 

Rédigé par Anda

Publié dans #poésie, #haïku, #forêt, #sentier, #rien, #tout

Repost 0
Commenter cet article

flipperine 19/10/2015 12:06

c'est vraiment très joli

flipperine 19/10/2015 12:06

c'est vraiment très joli

Pascal 18/10/2015 19:10

Magnifique poème
merci pour la découverte

Les champignons grimpent aux arbres
pour regarder passer
la vedette de la forêt