Ensevelir de lumière ses ombres

Publié le 22 Octobre 2018

 

Et si tu n'étais venu 

que pour regarder cet arbre

perdre ses feuilles

en somme pour rien d'autre

que cette longue et oblique

pluie d'or

comme s'il ensevelissait

de lumière

ses propres ombres

quelle leçon pourtant

ce serait.

 

      Albert Strickler

   (dans l'ogive d'une larme)

Rédigé par Anda

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Un petit coucou en passant ; joli mois de novembre Anda !!!
Amicales bises
Répondre
M
Beau passage, Anda. Et d'actualité, avec ces belles lumières d'automne. Le sens symbolique me touche aussi, même si l'ombre pour moi submerge souvent la lumière... Amitiés. M.
Répondre
L
Une pluie d'or.....Surement.
Répondre
C
Bonjour Anda,
Voilà que ta new vient "enfin"d'arriver aujourd'hui, ; il se passe des choses bizarres chez over !!! :(
J'en profite pour te faire un p'tit coucou. :)
Amicales Bises
Répondre
B
La neige est arrivée et va je pense faire du tort aux belles couleurs de l'uatomne mais en attendant profitons-en, ta photo est superbe
Répondre
X
Quand les feuilles se couvrent d'or
la Nature
nous offre toutes ses richesses
Répondre
P
C'est beau et cette pluie d'or est envoutante... Ah, la lumière ! Belle soirée Anda, à bientôt. brigitte
Répondre
G
Merci pour ce très beau poème,merci beaucoup.
Ombre et lumière sont inséparables et la lumière peut embellir l'ombre et la métamorphoser
Répondre
C
Oui à la magie de la lumière, qui sublime les ocres des feuillages...
Merci chère Anda pour cet instant où se mêlent beauté et sérénité !
ps : je passais, mais je n'ai pas reçu ta news :(
Douce soirée avec mes amicales bises
Répondre
F
dans le sublime, on s'oublie. bel article comme à chaque fois.merci
Répondre