Le merle

Publié le 20 Mai 2019

"Comme un cachet effervescent

qu'on jetterait dans le café

un merle fait pétiller la nuit

avant de se dissoudre."

 

               Albert Strickler    ( Le coeur à tue-tête )

 

 

le merle perché

claironne haut chaque soir

son chant coloré

au loin sonne l'heure

les merles se répondent

dans la rue déserte

 

 

un merle s'envole

les cloches tintent là-bas 

la lune se lève

trilles bleu azur

cascadent dans les branches

quand le soir tombe

 

Rédigé par Anda

Publié dans #haiku, #merle, #soir, #Citation

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
J'aime beaucoup la citation de Strickler, les deux merles et les haïkus...Merci Anda !
Répondre
F
j'aime tes traitements, ils ont la fraîcheur des enfants
Répondre
M
Quatre beaux haïkus, pleins de synesthésies. Quel talent ! - Et les photos aussi sont belles, par leur traitement "pictorialiste". - Amitiés. M.T.
Répondre
X
J'aime
la peinture
de tes mots
:-)
Répondre
C
Très belle expression et des haïkus qui mettent le lecteur dans l'ambiance : j'aime beaucoup !
Deux superbes versions artistiques sur le merle noir, qui changent du document classique, c'est très réussi ! Belle et douce soirée Anda et d'amicales bises pour toi :)
Répondre
B
Les mots sont beaux et la première peinture superbe. Bravo Anda
Répondre