maturité

Publié le 15 Juillet 2019

 

Les blés se courbent

le coquelicot veille

à la tombée du jour

 

 

 

Dernier coquelicot

dans la chaleur de l'été

les grillons chantent

Rédigé par Anda

Publié dans #été, #haïku, #Coquelicot

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
C'est l'été dans tout sa splendeur. Tu sais bien le magnifier. Belle journée à toi. Bises. Joëlle
Répondre
J
J'adore les coquelicots, bravo pour cec superbes cadrages. Du très beau travail photographique. J'aime beaucoup
Répondre
C
Coucou Anda :)
Oui ils deviennent rares car leurs jupes s'étiolent, mais des milliers de graines attendent pour se resemer et nous réjouir et nous enchanter à nouveau l'an prochain... :) Jolis haîkus d'où émanent la chaleur de l'été avec ses couleurs, ses senteurs et ses chants... Douce soirée et très BEAU dimanche à toi ! Amicales bises
Répondre
M
Beaucoup de sensibilité. Le second haïku surtout m'émeut. Dans sa simplicité et son apparence neutre, son pouvoir de suggestion (une certaine mélancolie) est évident. Amitiés. M.
Répondre
P
Elles ont tellement dansées
tout l'été
qu'elles en ont perdu leur robe
:-)
Répondre
G
Les coquelicots...je me suis réjouie cette année car des coquelicots avaient élu domicile en dessous de notre boîte aux lettres, j'espère qu'ils reviendront l'an prochain
Répondre
M
Nous aimons tous et toutes les coquelicots, fleurs si fragiles qu'un rien les abîme, même leur ami le vent. Deux belles photos Anda
By Marie depuis mon site Montagnes
Répondre
C
Je me permets de rajouter tes coquelicots à ma galerie spéciale ... Si tu n'y vois pas d'inconvénient bien sûr...
Bisous
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆
Répondre
L
Jolie ecrit. Les photos sont magiques. Merci pour ce partage
Répondre
B
j'aime bien les petits insectes sur les coquelicots sur la 1
Répondre